Bienvenue sur le site de La Draille

| Activités | Productions

  SHAMAN   

CREATION NUMERIQUE HEMISPHERIQUE INTERACTIVE & NOMADE de Jean-Claude Pieri & Valentine Letendre

Projet interculturel, SHAMAN oeuvre à une pensée planétaire en jetant des ponts entre Orient et Occident, entre documentaire et poétique, entre technologies et spiritualités, entre sciences et savoirs ancestraux, au delà de tout esthétisme et de tout intellectualisme vers une conscience sensible, élargie du monde.

>>Voir le site



SHAMAN projet de cinéma hémisphérique interactif nomade est une machine des temps futurs qui incite à prendre conscience des interconnexions qui nous lient les uns aux autres, l’interdépendance de tous les êtres vivants ; comme nous dit la pensée chamanique : « Tout est dans Tout ».
C’est ce Tout que nous explorons ; ce rapport intrinsèque à l’énergie du monde omniprésent dans la nature, qui se manifeste dans l’ensemble des Arts, médecines traditionnelles, rituels collectifs et cérémonies chamaniques...


Expérience collective de reconnexion de « l’homme occidental moderne » à la Terre, SHAMAN propose à ses « spect-acteurs » de vivre un voyage initiatique à travers la mémoire de l’homme, l’espace et le temps.
A l’instar de Raoul Ruiz qui associe cinéma et chamanisme dans sa Poétique du cinéma, SHAMAN cherche à « faire voyager le spectateur jusqu’aux confins de la création », à faire jaillir l’inattendu et l’indescriptible...

C’est un médiateur qui évolue dans plusieurs mondes dont il permet la rencontre, la contamination, la transmission, vers ce qui est indescriptible par l’usage commun des mots.

Image hémisphérique totale, à la croisée des mondes, SHAMAN parle de l’Esprit, et visite les multiples points de convergence entre sagesses ancestrales et terrain de recherche des neuro-scientifiques occidentaux.


Il offre un espace d’expression à la voix de peuples Indigènes qui ont gardé vivantes des traditions millénaires et ont aujourd’hui le désir de divulguer leurs enseignements à l’Occident, comme des alternatives possibles aux impasses, notamment écologique mais aussi sociale et économique, dans lesquelles nos sociétés occidentales dites «  développées » semblent s’être enlisées.


Dans la lignée du film ethnographique de Jean Rouch, c’est la proposition d’une approche rénovée du « cinéma direct », un désir de capter directement le réel et d’en transmettre la vérité, et sur cette base, la recherche formelle de nouveaux langages audiovisuels aux frontières de la poésie, du documentaire et des Arts Numériques, expérience d’une narration immersive et interactive qui fait exploser les normes du langage de l’image.

Ce projet est co-produit par la ville de Mende, et soutenu par l’appel à projet DRAC / Région « Culture Numérique en Languedoc-Roussillon ».

PDF - 1.5 Mo
Dossier de presse
Pour plus d’infos






  Autres infos